Depuis seulement un an, j’ai compris que la personne la plus formidable que j’ai rencontrée, c’était moi-même !

Il m’aura fallu 47 ans pour le comprendre ! C’est grâce à un échec cuisant, une chute extrêmement forte, un dépouillement total que mon cœur s’est enfin ouvert. C’est là, la première fois que j’ai entendu mon âme me parler. En fait plus exactement, c’est lorsque j’ai mis un genou à terre et que j’ai osé demander de l’aide à quelque chose de plus fort que moi, que ma vie a commencé à se transformer.
Je venais de passer dans une autre dimension. Je ressentais une joie immense m’envahir le cœur malgré la torpeur matérielle que je vivais.

J’entendais une voix intérieure m’insuffler des idées, des envies. Quelque chose me disait « ça va aller ».

Je vous entends déjà me demander, mais à QUI as-tu demandé de l’aide ? Je n’ai pas la réponse et je ne l’aurai peut-être jamais. Je sais au fond de moi avec certitude que cette aide est venue hors de moi. Je sais aussi que beaucoup de mes amis refusent cette hypothèse et veulent absolument me faire changer d’avis en me disant que nous avons toutes les ressources en nous et que l’aide reçue ne peut pas être extérieure à soi-même.
Je ne cherche pas à convaincre ou à avoir raison, mon témoignage est une expérience, un ressenti avec mes mots et tous les événements qui ont suivi ne font que renforcer l’idée que la puissance. La peur et les anciens schémas étaient toujours présents mais de moins en moins prégnants et tout cas, ils ne m’empêchaient plus de suivre mon chemin. Malgré les difficultés financières très importantes que je vivais, j’attirais à moi des dizaines de synchronicités extra-ordinaires, des personnes, de l’aide. C’est comme si je renaissais à une nouvelle vie au sens le plus littéral que l’on puisse le dire.

Ma joie intérieure rayonnait de plus en plus à l’extérieur. Je n’ai pas compris tout de suite où j’allais, mais j’ai tout de suite compris que j’adorerai y aller.

Au fur et à mesure que le temps passait, j’ai cherché à comprendre ce que je vivais. Et puis très vite, je suis tombée sur des témoignages similaires qui parlait, « d’éveil », « d’ouverture du cœur », de « mission de vie » de congruence, d’alignement….Bref, je comprenais que j’étais en train de vivre une transformation spirituelle très forte qui m’amenait à réaliser ma véritable mission de vie.

Je faisais connaissance avec la nouvelle YsabelleRose, une âme joyeuse qui ne peut vivre heureuse que si elle parle d’Amour !

Quelle rencontre ! Un véritable coup de foudre, mais tellement de pudeur avant d’accepter cette véritable femme.

Aujourd’hui, je prends un plaisir subtil et voluptueux à écouter mon âme… La rencontre est délicate et me demande un retour à moi.

Une méditation à la chandelle, une marche dans la nature, un son de mélancolique de piano….et la connexion se fait….Je suis heureuse d’être ce que je suis. S’aimer et le plus beau cadeau que l’on peut se faire. ET Croyez moi s’aimer à l’intérieur fait que l’on vous aime à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *